Quoi de commun entre le quarantième anniversaire de l’élection de François Mitterrand et le déconfinement en cours, énième épisode d’un corps-à-corps avec une pandémie qui n’en finit pas ? La culture, hier placée au premier rang d’une politique, aujourd’hui reléguée en accessoire d’une société centrée sur l’économie. Il n’est pas anodin que Jack Lang ait été autant associé à l’exercice de mémoire autour de Mai 81. La première année flamboyante du mitterrandisme fut marquée par l’abolition de la peine de mort, mais aussi par le doublement du

Vous avez aimé ? Partagez-le !