La parution, il y a quelques mois, de l’étude internationale PISA est venue rappeler ce cruel constat : la France reste l’un des plus mauvais élèves de l’OCDE. Si le pays est bien capable de former une (maigre) élite, il se distingue avant tout par son déterminisme social, ses inégalités profond

Vous avez aimé ? Partagez-le !