C’est un poncif du mot et de la chose : nous sommes tous égaux en droit, mais dans la réalité certains sont plus égaux que d’autres. Voilà bien le malheur de ce graal si convoité qui, lorsqu’on croit le tenir, semble aussitôt se défiler. Comme pour faire mentir ceux qui proclament haut et fort l’égalité. Et faire souffrir ceux qu’elle oublie. Que les soi-disant égaux ne soient pas vraiment égaux, l’affaire n’est pas nouvelle. Athènes, nous rappelle l

Vous avez aimé ? Partagez-le !