C’est une question à plusieurs centaines de milliards d’euros. D’où vient tout cet argent ? Surtout quand il est officiellement débloqué, sinon créé, par un président réputé libéral qui tourna casaque le 12 mars dernier dans un pays « en guerre », confronté, selon sa propre expression, « à la plus grave crise sanitaire depuis un siècle ». Ce soir-là, qui annonçait sans que le mot fût encore prononcé le premier confinement dû au Covid-19, rester

Vous avez aimé ? Partagez-le !