De quel contrôle parlons-nous ? À l’origine, le mot désignait un rôle (registre) tenu en double, l’un servant à vérifier l’autre. Par extension, il a pris le sens figuré de surveillance, voire de flicage et de censure. Et ce n’est qu’ensuite, sous l’influence de l’anglais, qu’a surgi l’idée de maîtrise (under contro

Vous avez aimé ? Partagez-le !