La fiscalité aux États-Unis, celle des particuliers comme celle des sociétés, est d’un abord complexe, en particulier parce qu’il existe trois niveaux d’imposition sur le revenu (income tax) : celui de l’État fédéral, celui des États fédérés et, enfin, l’échelon local (municipalités, cantons). De plus, si Washington fixe un barème valable pour l’ensemble du territoire américain, les deux autres diffèrent beaucoup d’un État ou d’une ville à l’autre. Ainsi, le&n

Vous avez aimé ? Partagez-le !