L’école est sous haute surveillance. La rentrée 2016 ne ressemblera pas aux autres, puisque le gouvernement a prévu de déployer un dispositif de sécurité exceptionnel, face à une menace terroriste qui l’est tout autant. Continuer à vivre normalement, à enseigner normalement pour les professeurs&nb

Vous avez aimé ? Partagez-le !