Quotidienne

Écologie : « Comment peut-on continuer à faire des enfants ? »

Tous les jeudis, le 1 sélectionne une de vos questions pour y répondre à l’aide de spécialistes. Cette semaine, interrogeons-nous sur la nécessité – ou pas – d'arrêter de faire des enfants pour sauver la planète.

Écologie : « Comment peut-on continuer à faire des enfants ? »

« Comment peut-on continuer à faire des enfants alors qu’on sait que notre planète ne pourra pas supporter éternellement l’augmentation de la démographie mondiale ? »

Pablo, 28 ans, Montpellier

 

La réponse d’Emmanuel Pont, auteur du livre Faut-il arrêter de faire des enfants pour sauver la planète ? Entre question de société et choix personnel, paru le 9 février aux éditions Payot :

« On peut déjà commencer par se poser cette question sous l’angle démographique : la population mondiale est-elle partie pour croître éternellement ? Quand on regarde la croissance de la population humaine sur des milliers d’années, on a l’impression qu’elle est en train d’exploser. Mais quand on zoome sur les tendances récentes, on se rend compte qu’elle est plutôt partie pour se stabiliser. Globalement, les pays passent par ce qu’on appelle une transition démographique : leur natalité baisse à la suite de la mortalité. La plupart des pays du monde ont fini cette transition démographique, c’est-à-dire qu’aujourd’hui, ils ont moins d’enfants que ce qu’il faudrait pour renouveler la population (2,1 enfants par femme). L’Inde, par exemple, a aujourd’hui deux enfants par femme et sa population va donc se stabiliser ou baisser à terme. Tous les autres pay

24 février 2022