Quotidienne

Jacques Weber : « Ma météo marine, noirâtre avec éclaircies ! »

Éric Fottorino, journaliste et écrivain

Jacques Weber, acteur & metteur en scène

L’homme de théâtre est à l’affiche de « La pêche du jour », nouvelle écrite par Éric Fottorino, dont la première est donnée ce vendredi 21 janvier à Paris. Entre tempêtes et rayons de soleil, il nous livre son baromètre de l’actualité, en toute subjectivité.

Jacques Weber : « Ma météo marine, noirâtre avec éclaircies ! »

Aux côtés de Lola Blanchard, Jacques Weber jouera « La pêche du jour », nouvelle acerbe et noire écrite par Éric Fottorino et publiée dans notre numéro « Migrants : sommes-nous encore humains ? » au théâtre du Rond-Point à Paris à partir du 21 janvier 2022. Chaque vendredi, samedi et dimanche, Jacques Weber interprétera cette nouvelle, sous la direction de Jean-Michel Ribes.

Quelle est votre météo intérieure en ce moment ?

Ce qui fait que je la supporte, c’est qu’elle est très proche de l’équinoxe breton. De la violence et des contrastes. Une accumulation de nuages noirs, noirs, noirs à l’horizon – mais je me calme en me disant que l’horizon recule à mesure qu’on avance –, et des pans de ciel bleu, même si j’ai du mal à les voir.

Pourquoi ?

Nous sommes dans une période qui devrait nous remplir d’espoir, car on est à la veille d’un grand rendez-vous politique qui pourrait apporter du renouvellement. Je suis d’une génération où on croyait encore, et ô combien, à la politique. C’était bien. Toutes les classes sociales avaient une réelle maturité dans ce domaine. Si un Georges Marchais faisait le spectacle, le débat était riche. Des structures exista

21 janvier 2022