Quotidienne

La Pologne face au défi des réfugiés ukrainiens

La Pologne est aujourd'hui le pays qui accueille le plus de réfugiés ukrainiens. Alors que la guerre s'installe dans la durée, le pays fait face à un défi sans précédent. Décryptage avec l'historien et politiste Jean-Yves Potel.

La Pologne face au défi des réfugiés ukrainiens
Natalia Krasicka — CC BY-SA 4.0

Qui sont les réfugiés qui franchissent la frontière polonaise ?

Depuis le début de la guerre, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) estime à 12 millions le nombre de déplacés ukrainiens : 7,1 millions à l'intérieur du pays, et 5 millions qui ont émigré. Sur ces 5 millions, 2,5 sont entrés en Pologne. Actuellement, entre 20 et 30 000 personnes continuent de franchir la frontière polonaise chaque jour. La Pologne est de loin le pays qui accueille le plus de réfugiés ukrainiens, suivi par la Roumanie, la Moldavie et la Hongrie. Parmi ces 2,5 millions d'Ukrainiens qui sont entrés en Pologne, 500 000 n'ont fait que passer pour rejoindre d'autres pays de l'Ouest de l'Europe, notamment l'Allemagne et l’Autriche, mais la grande majorité d'entre eux se préparent à rester en Pologne, même s’ils espèrent rentrer vite. D’ailleurs ces dernières semaines, certains sont retournés chez eux, mais le flux sortant est dominant.

27 avril 2022