Quotidienne

Des loisirs pour tous : une question de gauche ou de droite ?

Tous les jeudis, le 1 sélectionne une de vos questions pour y répondre à l’aide de spécialistes. Cette semaine, interrogeons-nous sur le lien entre égalité et accès aux loisirs.

Des loisirs pour tous : une question de gauche ou de droite ?

« Les politiques publiques visant à rendre le temps de loisirs plus égalitaire sont-elles de gauche ou de droite ? » 

Fabienne, 65 ans, Paimpol (22)

La réponse de François Dubet, ancien directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et spécialiste de la jeunesse, de l’école et des institutions :

Pendant très longtemps, le thème du droit aux loisirs a été l’apanage de la gauche, thème auquel la droite s’opposait. On pense tout d’abord aux congés payés, aux 35 heures, aux week-ends. Le droit aux loisirs, c’était le droit du travailleur au repos, c’était la récompense pour le travail fourni. Jusqu’aux années 1980 et Jack Lang environ, ces thématiques-là étaient plutôt portées par la gauche. Les communes populaires de gauche poussaient pour avoir leur stade, leur gymnase, leur centre aéré, etc. Mais aujourd’hui, ce thème a un peu disparu, le loisir est devenu un bien de masse, un secteur économique à part entière, et qui a assez largement perdu sa connotation politique.

31 mars 2022