C’était il y a des années, au micro de France Inter. Pierre Barouh racontait son goût pour la bossa-nova qu’il était allé chercher au Brésil en sortant du ventre d’un cargo, au début des années 1960. L’auteur d’À bicyclette avait rencontré les pères fondateurs de cette musique nouvelle,

Vous avez aimé ? Partagez-le !