SOS démocratie

SOS démocratie

Sommaire

4 milliards de citoyens. Plus de 60 scrutins. De la Russie à l’Iran, de l’Europe aux États-Unis, la moitié de la planète vote en 2024. Comme le souligne Julien Bisson dans son éditorial, tous ces scrutins « vont avoir valeur de test à très grande échelle pour l’idéal démocratique, régulièrement contesté. En novembre dernier, le rapport annuel de l’Institut international pour la démocratie et l’assistance électorale (IDEA) s’alarmait ainsi d’un déclin démocratique pour la sixième année de suite, et dans des proportions toujours plus inquiétantes. » L’éclairage du 1 hebdo sur cette année électorale décisive pour l’avenir.

À contre-sens

Un nivellement par le pire

Jour d’élection

Démocraties ébranlées

« Les principes démocratiques se révèlent très résistants sur notre continent »

« Les Européens se soucient beaucoup de la démocratie en tant que principe, mais ils sont très insatisfaits de son fonctionnement », insiste le politiste Hanspeter Kriesi. Professeur de politique comparée à l’Institut universitaire européen de Florence, Hanspeter Kriesi décrit la façon dont la re…

[Cybersolution]

« Le problème serait réglé avec la cyberdémocratie. Pour voter, chacun pourrait se prononcer à distance, d’un simple clic, sur son ordinateur ou son téléphone. Ce serait plus économique, plus rapide, plus écologique et d’ailleurs plus démocratique, puisque les personnes âgées, malades ou atteinte…

Vont voter…

En poster, ce numéro présente un planisphère sur lequel sont mis en évidence les près de soixante pays où auront lieu de grandes élections nationales au cours de l’année et l’indice de démocratie de leur régime.

L’édito du 1

À contre-sens

Julien Bisson

« En novembre dernier, le rapport annuel de l’Institut international pour la démocratie et l’assistance électorale (IDEA) s’alarmait ainsi d’un déclin démocratique pour la sixième année de suite, et dans des proportions toujours plus inquiétantes. Aux reculs constatés dans des régions du monde à la …

Lire l'article
Un bureau de vote à Dacca, lors des élections législatives au Bangladesh du 7 janvier © Habibur Rahman/ABC/Andia.fr

article offert