Face à l'islamisme

Face à l'islamisme

Sommaire

L’engrenage fatal qui a mené à l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine mêle, pour la première fois, plusieurs sphères de l’islam radical : des parents salafistes, en rupture avec les valeurs républicaines ; l’islamiste Abdelhakim Sefrioui, figure de proue du collectif Cheikh Yassine ; le terroriste de 18 ans, Anzarov, en contact avec des djihadistes syriens – pour ne citer que les principaux acteurs de cette tragédie. Le 1 se penche sur cette mouvance, pour mieux comprendre ses composantes, sa progression et son pouvoir de nuisance.

Fatal engrenage

Le serpent et la corde

L’islamisme en France

« La laïcité est devenue un ensemble de valeurs républicaines »

« La voie du droit me semble la plus pertinente. Pour contrer les discours de haine, il faut appliquer les lois existantes, pas besoin d’en inventer d’autres. Il faut toujours agir dans le cadre d’un État de droit. » Pour ce spécialiste de l’islam, les invocations aux valeurs de la République et …

[Libération]

DANS les années 1990, de nombreuses familles musulmanes subissaient douloureusement le débat sur le voile à l’école. Elles étaient déchirées entre un désir d’affirmer leur identité et celui de ne pas être stigmatisées. Des prédicateurs déclar…

Oser le débat théologique !

« L’ère du suivisme aveugle des théologiens et juristes du passé doit s’achever en ce xxie siècle pour rouvrir les portes de l’interprétation des…

L’édito du 1

Fatal engrenage

Patrice Trapier

L’exécution de Samuel Paty est une blessure française, funeste réplique de l’attaque meurtrière contre Charlie Hebdo. La décapitation d’un professeur non loin de son collège a produit une effraction dans notre pacte républicain. Au-delà de l’abomination du crime, la succession des faits nous oblige …

Lire l'article
Hommage à Samuel Paty devant le collège du Bois-d’Aulne de Conflans-Sainte-Honorine© Thomas Morel-Fort / Hans Lucas via AFP

article offert