Cadeaux : stop à la surenchère

Cadeaux : stop à la surenchère

Sommaire

Les fêtes de fin d’année approchent, précédées d’un long cortège de publicités nous enjoignant à toujours davantage « gâter » nos proches. Mais, bien souvent, le rituel des cadeaux frôle l’overdose ; le plaisir de donner et de recevoir se perd dans une surabondance pesante et vide de sens. Le 1 se penche cette semaine sur les ressorts de cette fièvre acheteuse, non pour jeter la pierre à ceux qui y succombent, mais parce qu’elle met au jour un malaise dans notre civilisation où l’injonction à une consommation accrue cohabite de plus en plus difficilement avec une conscience croissante des périls écologiques et des inégalités sociales.

Affection et aliénation

Tout était nouveau

William Carlos Williams - Le don

Des grands magasins aux bazars en ligne

« La consommation compulsive touche toutes les classes »

Le capitalisme, explique le sociologue Razmig Keucheyan, est entraîné par une logique productiviste : les marchandises sont créées pour être écoulées à grand renfort de publicités, sans que jamais soit posée la question de leur utilité réelle.

[Noir, c’est noir]

Vous n’avez pas entendu parler du Black Friday ? Ça ne m’étonne pas. Cette initiative citoyenne est d’une discrétion incompréhensible. Quand on offre de tels rabais, quand on se met à ce point au service des con…

Noël à la raison

Cette année, modération oblige, les enfants auront droit aux mêmes cadeaux qu'autrefois : une tablette de chocolat, un livre et une orange. D'accord ? 

L’édito du 1

Affection et aliénation

Éric Fottorino

« Aïe, on nous fait croire / que le bonheur c’est d’avoir / de l’avoir plein nos armoires… On nous inflige / des désirs qui nous affligent. » Qui n’a pas fredonné ces paroles de Foules sentimentales, chanson embl&…

Lire l'article

article offert