Récit

L’abominable homme des neiges

Tous ceux qui s’intéressent à l’Himalaya et à l’exploration de la montagne en général doivent beaucoup à la première expédition à l’Everest, la reconnaissance de 1921 ; c’est à elle, en particulier, que nous devons l’introduction de « l’horrible homme des neiges » dans les cercles d’alpinistes et de savants. Il est tout à fait légitime qu’une montagne restée longtemps elle-même mystérieuse, dont le sommet n’a pas encore été foulé, et qui a été le théâtre de bien des événements étranges, soit le point de départ d’une recherche de cette nature. Le chef de cette expédition, le colonel Howard Bury, tomba sur des empreintes de pas semblables à celles d’un être humain au Lhakpa La, ce col de 6 400 mètres au nord-est de la montagne. Dans un article télégraphié en Angleterre, il y fit allusion, ainsi qu’aux affirmations de ses porteurs disant qu’il s’agissait des traces des « hommes sauvages des neiges ». Pour se mettre à couvert et ne point s’associer à une croyance aussi extravagante et risible, il fit suivre ses déclarations de trois points d’exclamation au moins. Mais le télégraphe ne tient aucun compte des subtilités et raffinements littéraires ; les signes sauveurs furent omis et l’on accorda à la nouvelle, en Angleterre, plein et entier crédit.

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
La voix du poète ThibetLouis Chevaillier
Passion Himalaya
Cet article est tiré du numéro Passion Himalaya
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE