De Gaulle, 50 ans après

Le 28 avril 1969, le général de Gaulle, désavoué par un référendum, décidait de quitter le pouvoir et de se retirer de la vie politique. Un demi-siècle plus tard, sa figure paraît pourtant imprégner la vie politique française. De Mélenchon à Le Pen, quel candidat, lors de l’élection présidentielle de 2017, n’a pas rendu hommage à cette ombre tutélaire ? Pourquoi une telle omniprésence ? À travers ce numéro, le 1 cherche à cerner la nature de l’héritage gaullien dans ses diverses dimensions et son actualité.

De Gaulle, 50 ans après
De Gaulle, 50 ans après

Tous les numéros du 1

Sommaire

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE