Par milliers, ils marchent. Ils arrivent d’Amérique centrale, chassés de leurs terres par la sécheresse. Chassés par la violence des gangs urbains qui met en péril leur vie et celle de leurs enfants. Chassés par la corruption de dirigeants qui leur préparent un futur sans avenir. Ils ne marchent pas dans n’importe quelle direction. Vers l’Amérique. Là où d’autres Centraméricains ont migré bien avant eux. Bien avant Trump. Au temps où l’Amérique ouvrait encore ses bras. Par l

Vous avez aimé ? Partagez-le !