Nul ne peut échapper à l’Histoire – en 1940, Henri Michaux, ce Belge de Paris, est assigné à résidence dans le Var par le régime de Vichy. Contre les puissances hostiles, il va créer des textes-monstres et des dessins-dragons où dissoudre le mal. Un travail d’exorcisme digne des plus grands démons : le vérita

Vous avez aimé ? Partagez-le !