À l’automne 2012 et au printemps 2016, j’ai eu la discutable idée de suivre les cours d’une école paramilitaire enseignant la technique de sniper quelque part dans le désert d’Arizona. Je possède aujourd’hui les diplômes qui en témoignent, soit ceux de sniper, contre-sniper, sniper avancé et instructeur. Ainsi l’anthropologie conduit-elle parfois en des lieux étranges, surtout lorsqu’elle tend de plus en plus naturellement vers une sorte de léger ricanement métaphysique…

Je publierai plus tard le récit de cette expérience raffinée, mais là n’est pas mon propos aujourd’hui. Jugeant la chose nécessaire au texte que je suis en train d’écrire, je décidai, il y a quelques mois, de m’acheter, ici, en France, un fusil à lunette qui, j’imaginais, ne serait au mieux qu’un lointain et probablement assez infantile cousin de celui avec lequel j’avais eu l’occasion de m’entraîner aux États-Unis. Je me mis donc à entrer en contact avec plusieurs armureries.

Quelle ne fut pas ma surprise de trouver largement disponible sur le marché et, par ailleurs immédiatement en vente dans un magasin pari

Vous avez aimé ? Partagez-le !