En 2002, Harvey Weinstein triomphait en produisant le film Confessions d’un homme dangereux, avec Julia Roberts et George Clooney. Quinze ans plus tard, les accusations de viols et d’agressions sexuelles formulées par plus de quatre-vingts femmes ont fini par mettre à jour les agissements les plus sordides du « Pig ». Mais le plus spectaculaire, dans l’affaire Weinstein, n’est pas la chute d’un grand nabab de Hollywood. C’est la libération de la parole de millions de femmes – et d’hommes – à travers le monde, décidés à enfin mettre un terme au harcèlement et aux violences subies dans la rue, au travail, dans les transports p

Vous avez aimé ? Partagez-le !