1999 : élu dans un fauteuil.

2019 : maintenu dans un fauteuil roulant.

Entre ces deux dates, vingt ans d’un pouvoir grabataire, autoritaire, kleptocratique et clientéliste. Vingt ans d’une jeunesse qui n’a connu que vieillesse, mensonge, opacité, pour se heurter en fin de compte à un pouvoir sans parole, au visage figé d’un père de la nation mutique dont la présence n’est plus qu’une absence enfermée dans un cadre, une photo sans légende, un chromo sans un mot.

Voici, en quelques trait

Vous avez aimé ? Partagez-le !