Algérie : roulez jeunesse !

Algérie : roulez jeunesse !

Sommaire

Depuis le 22 février, d’immenses foules manifestent chaque vendredi contre
le maintien au pouvoir d’Abdelaziz Bouteflika. Élu en 1999, le président, longtemps vu comme un pacificateur, est aujourd’hui grabataire et quasi aphone. Mais « la Momie », comme on le surnomme, a derrière lui un clan qui s’accroche au pouvoir. Le vent de renouveau qui a commencé à souffler sur l’Algérie viendra-t-il à bout d’un régime qui, pour être sclérosé, possède encore des soutiens ? L’éclairage du 1.

N° 241 20 Mars 2019

« Malgérie »

Bachir Hadj Ali - Rêves en désordre

Qui est Abdelaziz Bouteflika ?

« Bouteflika incarne un régime insensible à toute critique »

La renonciation de Bouteflika est-elle une victoire de la rue algérienne ?

Non, il ne s’agit pas d’une victoire, mais au contraire d’une confirmation de la cécité et de la surdité du régi…

[Momification]

On n’arrête pas de qualifier Abdelaziz Bouteflika de momie. Ce n’est pas très gentil pour les momies. Il ne faut d’ailleurs pas tout mélanger. Ni Ramsès II ni Séthi Ier, qui reposent côte à côte …

Les spectres de Kabylie

Sujet du concours : « Jugurtha, roi numide. » Jugurtha, roi berbère, qui tint tête sept années durant aux armées de Rome. Jugurtha, roi kabyle, que Caius Marius ne put asservir que par traîtrise. Jugurtha, qui rétablit l…