Elle adorait boire, rire, fumer et faire la fête. Elle s’était fait une tête en portant systématiquement un turban dans les cheveux à partir de 1943. Elle pensait que cela lui faisait gagner du temps, que cela lui évitait bien des interrogations inutiles devant le miroir chaque matin. Elle aimait marcher dans la campagne, sur les chemins de douaniers, dans les calanques, en montagne, sur les glaciers. Elle aimait l’amour et les hommes. Elle aimait les femmes aussi. Elle aimait aimer et aimait aussi d’amitié. Elle et Sartre,

Vous avez aimé ? Partagez-le !