Voir en Simone de Beauvoir essentiellement l’auteure du Deuxième Sexe, qui a changé la vie de tant de femmes, est très insuffisant. C’est passer à côté de sa singularité, de sa complexité, de cette aventure d’être soi qui a dirigé sa vie, de « la difficile gloire de la libre existence » qu’elle a voulue.

Certes, elle est une icône féministe reconnue dans le monde entier. Contestée aussi, car le féminisme a toujours été traversé par des courants divers et antagonistes. Certaines lui font même reproche d’avoir sacrifié son œuvre philosophique par admiration pour un homme, Jean-Paul Sartre, le compagnon de toute une vie. Mais elle leur a répondu par avance dans La Force de l’âge : « Je savais très bien que mon aisance à entrer dans un texte venait précisément de mon manque d’inventivité. Dans ce domaine, les esprits vraiment créateurs sont si rares qu’il est oiseux de me demander pourquoi je n’essayai pas de prendre rang parmi eux. »

La Force de l’âge… Le deuxième volume de ses mémoires (1960), où elle écrit notamment : « Dans toute mon existence, je n’ai rencontré personne qui fût aussi doué que moi pour le bonheur, personne non plus qui s’y acharnât avec tant d’opiniâtreté. Dès que je l’eus touché, il devint mon unique affaire. Si on m’avait proposé la gloire, et qu’elle dût être le deuil éclatant du bonheur, je l’aurais refusée. »

De Mémoires d’une jeune fille rangée (1958) – qui, autant que Le Deuxième Sexe, a fait réfléchir beaucoup de jeunes femmes à leur condition et à leur avenir – à La Cérémonie des adieux (1981) – après la mort de Sartre, en 1980 –, tout le cycle des mémoiresvient d’être rassemblé dans deux volumes de la « Bibliothèque de la Pléiade ». Les préfaciers, Jean-Louis Jeannelle et Éliane Lecarme-Tabone, précisent opportunément qu’il faut désormais lire ces textes comme l’œuvre littéraire qu’ils sont et non comme un document, un témoignage : « Ses souvenirs sont les nôtres, écrivait naguère François Nourissier. En parlant d’elle, Simone de Beauvoir nous parle de nous. » Désor

Vous avez aimé ? Partagez-le !