Peut-on encore débattre, comment et avec qui, sans que le désaccord soit une forme de mise à mort symbolique ? La question, ou plutôt la réponse, ne va pas de soi, tant le débat semble partout éruptif et miné, entaché de violences verbales, sinon physiques, de chasses en meute pour dénigrer quiconque porte une parole différente. Débattre sans se battre est devenu difficile dans la société d’aujourd’hui. Le combat d’idées cède souvent place au combat tout court, avec comme préalable voire comme objectif de récuser l

Vous avez aimé ? Partagez-le !