Ukraine, Taïwan… À quoi joue l’Amérique ?

Ukraine, Taïwan… À quoi joue l’Amérique ?

Sommaire

Joe Biden prend la parole plus souvent que Vladimir Poutine, mais il n’est pas forcément plus simple de comprendre ce qu’il a en tête. Depuis le 24 février, début de l’invasion russe en Ukraine, le président américain est ainsi resté volontiers ambigu sur l’étendue du soutien qu’il est prêt à accorder à l’Ukraine, même si, dans les faits, les livraisons d’armes se sont intensifiées. Du côté de l’Indo-Pacifique, le front majeur aux yeux des États-Unis, Biden met la pression sur Pékin en promettant de défendre militairement Taïwan en cas d’agression chinoise. Mais après vingt ans de guerres aussi dispendieuses que malheureuses au Moyen-Orient, l’Amérique est-elle encore prête à faire usage de sa force ? Ou n’est-elle plus qu’un tigre de papier, condamné à feuler à défaut de pouvoir mordre ?

N° 401 15 Juin 2022

La tactique du gendarme

La prière guerrière

D’une doctrine à l’autre

« Washington place son combat sur le plan moral »

La politiste Laurence Nardon revient sur l’engagement massif de l’Amérique en faveur de l’Ukraine et la façon dont il s’inscrit dans la ligne politique défendue par Biden.

[Coup de froid]

Nous serions entrés dans une nouvelle guerre froide, opposant les autocraties aux démocraties, avec un acteur de premier plan, la Chine, qui empêche Washington de dormir.

Plus jamais la guerre ?

Le journaliste Sylvain Cypel analyse le débat sur la guerre dans l’opinion américaine : « repli » américain ou manifestation de sa vieille propension à l’interventionnisme ?

L’édito du 1

La tactique du gendarme

Julien Bisson

À l'heure de la guerre en Ukraine et alors que la Chine lorgne sur Taïwan... Comment se positionnent les États-Unis, habituels gendarmes du monde ? 

Lire l'article
Joe Biden en visite à l’usine Lockheed Martin de Pike County où sont produits des missiles Javelin antichar livrés à l’Ukraine, 3 mai 2022 © Evan Vucci /AP/Sipa

article offert