Ukraine, Taïwan… À quoi joue l’Amérique ?

Ukraine, Taïwan… À quoi joue l’Amérique ?

Sommaire

Joe Biden prend la parole plus souvent que Vladimir Poutine, mais il n’est pas forcément plus simple de comprendre ce qu’il a en tête. Depuis le 24 février, début de l’invasion russe en Ukraine, le président américain est ainsi resté volontiers ambigu sur l’étendue du soutien qu’il est prêt à accorder à l’Ukraine, même si, dans les faits, les livraisons d’armes se sont intensifiées. Du côté de l’Indo-Pacifique, le front majeur aux yeux des États-Unis, Biden met la pression sur Pékin en promettant de défendre militairement Taïwan en cas d’agression chinoise. Mais après vingt ans de guerres aussi dispendieuses que malheureuses au Moyen-Orient, l’Amérique est-elle encore prête à faire usage de sa force ? Ou n’est-elle plus qu’un tigre de papier, condamné à feuler à défaut de pouvoir mordre ?

N° 401 15 Juin 2022

La tactique du gendarme

La prière guerrière

D’une doctrine à l’autre

« Washington place son combat sur le plan moral »

La politiste Laurence Nardon revient sur l’engagement massif de l’Amérique en faveur de l’Ukraine et la façon dont il s’inscrit dans la ligne politique défendue par Biden.

[Coup de froid]

Nous serions entrés dans une nouvelle guerre froide, opposant les autocraties aux démocraties, avec un acteur de premier plan, la Chine, qui empêche Washington de dormir.

« La Chine doit reconsidérer ses options »

Pour Valérie Niquet, spécialiste de la Chine, la guerre en Ukraine ne vient pas remodeler les relations entre Washington et Pékin, qui ne tire aucun avantage de cette situation, bien au contraire.

L’édito du 1

La tactique du gendarme

Julien Bisson

À l'heure de la guerre en Ukraine et alors que la Chine lorgne sur Taïwan... Comment se positionnent les États-Unis, habituels gendarmes du monde ? 

Lire l'article
Joe Biden en visite à l’usine Lockheed Martin de Pike County où sont produits des missiles Javelin antichar livrés à l’Ukraine, 3 mai 2022 © Evan Vucci /AP/Sipa

article offert