L’Antarctique, l’éternelle conquête

L’Antarctique, l’éternelle conquête

Sommaire

L’Antarctique est bien le dernier continent loin des regards de haine et des combats de sang, pour reprendre les mots de Michel Berger. Entièrement démilitarisé, n’accueillant qu’une poignée de scientifiques et de touristes appelés à quitter les lieux rapidement, cette terre préservée, plus grande que la grande Europe, offre une réserve naturelle unique. L’une des dernières pièces maîtresses de notre planète à résister, à tenir bon. L’éclairage du 1.

N° 383 09 Février 2022

Paradis blanc

Exploration intérieure

Pablo Neruda - Antarctique

Deux siècles et demi d’histoire

« L’Antarctique est à jamais préservé de la militarisation »

La spécialiste des régions polaires Anne Choquet fait le point sur le statut juridique sans équivalent du Continent blanc.

[Pôles]

De quel droit la France nomme-t-elle « l’ambassadeur des pôles » ?

La vie envers et contre tout

Le philosophe Olivier Remaud souligne que l’Antarctique n’est pas un désert hostile, mais un lieu où la vie prolifère.

L’édito du 1

Paradis blanc

Laurent Greilsamer

Cette terre préservée, plus grande que la grande Europe, offre une réserve naturelle unique et fait toujours rêver. 

Lire l'article
L'île de Cuverville, sur la côte occidentale de la terre de Graham, vue du MS Roald Amundsen, 20 novembre 2019. © Franck Charton / Figarophoto.com

article offert