L'extrême droite sans Marine Le Pen ?

L'extrême droite sans Marine Le Pen ?

Sommaire

Les démocraties, des deux côtés de l’Atlantique, sont travaillées par des tentations populistes, autoritaires et nationalistes auxquelles quatre années de « trumpisme » auront donné encore plus d’écho. En France, des groupuscules qui gravitent aux franges du Rassemblement national, tout en contestant sa ligne, font preuve du même radicalisme que les activistes qui, outre-Atlantique, ont envahi le Capitole. En outre, si un récent sondage place Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle, le souvenir de sa performance calamiteuse lors du débat qui l’a opposée à Emmanuel Macron en 2017 nourrit les doutes sur sa capacité à exercer le pouvoir. Cette contestation de sa personne se double de différends idéologiques réels, au premier chef avec l’aile conservatrice du parti dont les aspirations sont portées par sa nièce Marion Maréchal.

N° 331 27 Janvier 2021

La concurrence des transgressions

Marion Maréchal, l’Absente aux aguets

Nicolas Guillén - La muraille

3 ans de turbulences

« Un doute sérieux persiste sur Marine Le Pen »

« C’est un parti qui a échoué à s’implanter, même s’il faut reconnaître que tous les partis politiques connaissent aujourd’hui ces problèmes d’implantation. Marine Le Pen n’a pas su ou pas pu développer un parti à la mesure de l’impact électoral qui est le sien, faute de cadres suffisants et du f…

[Adjectif]

POUR VOUS, c’est Marine ou Marion ?

– J’hésite. Oui, je l’avoue, j’hésite à prédire qui, de la tante ou de la nièce, finira par l’emporter à la tête de l’extrême droite.

Est-elle finie ?

Combattre l’ex-Front national demande une certaine résistance au découragement. Depuis bientôt quarante ans, à quelques éclipses près, le parti lepéniste est l’une des plus puissantes et des p…

L’édito du 1

La concurrence des transgressions

Patrice Trapier

Où va l’extrême droite ? Il ne s’agit malheureusement pas d’un sujet de dissertation en science politique, mais d’une question d’actualité. Notre monde, agité de mutations puissantes et multiples, semble pris au piège de ces « phénomènes morbides » de « l’interrègne » entre l’ancien et le nouveau, q…

Lire l'article
Banderole déployée par Génération identitaire en marge de la manifestation contre le racisme et les violences policières, le 13 juin 2020 à Paris, place de la République © Laurent Hazgui / Divergence

article offert