Haro sur la noblesse d'État

Haro sur la noblesse d'État

Sommaire

Lors de sa conférence de presse du 25 avril, le président a affirmé souhaiter mettre un terme à l’existence des grands corps d’État tels que l’inspection générale des finances, dont il est lui-même issu. Il a aussi fermement critiqué le mode de recrutement des hauts fonctionnaires et la façon dont sont gérées leurs carrières. Dans quelle mesure et à quel niveau la haute administration dysfonctionne- t-elle vraiment ? Ce numéro du 1 fait le point sur la formation, le poids et l’influence de ces élites administratives que l’on présente souvent comme une caste fermée.

N° 247 30 Avril 2019

Le remède et la dose

Les petits marquis de la mondialisation

Constantin Cavafis - Théodote

Les grands corps de l’État

« Les hauts fonctionnaires sont des dominants dociles »

Combien la France compte-t-elle de hauts fonctionnaires ? 

Question délicate, car la notion de haute fonction publique, si ancrée dans la culture française, n’a pas d&rsq…

[Baptême]

On qualifie les énarques de tribu, de caste, de clan, de réseau, voire de mafia, alors qu’ils se définissent eux-mêmes comme « une grande famille ». Il y a en tout cas chez eux un air incontestable de famille, même si to…

L'adversaire

« Je ne suis pas un politicien mais un type normal, qui est juste venu pour détruire le système. Je suis le résultat de vos erreurs et de vos promesses non tenues. » La phrase par laquelle Volodymyr Zelensky, humoriste cathodique, a port&eacut…

L’édito du 1

Le remède et la dose

Laurent Greilsamer

En une poignée de minutes, le président de la République a rendu hommage aux hauts fonctionnaires et porté les critiques les plus fermes contre leur mode de recrutement et leur formation. Surtout, il a contesté la gestion des carrières des grands commis de l…

Lire l'article
Trombinoscope de la promotion 2004-2006 de l’ENA
© Pascal Bastien / Divergence

article offert