La France de Houellebecq

La France de Houellebecq

Sommaire

L’année 2019 s’ouvre en littérature : avec la parution de Sérotonine, le dernier roman de Michel Houellebecq, et à l’heure de la colère des Gilets jaunes, la fiction nous plonge de plain-pied dans le réel. En nous confrontant à une révolte d’agriculteurs en proie à la mondialisation, l’écrivain nous oblige à regarder en face une certaine France. Un pays en souffrance, pulvérisé par le libéralisme dans ce qu’il a de plus cynique, délaissé par les pouvoirs politiques. Ses mots ne sont pas confortables, mais ils sonnent juste et nous questionnent.

N° 231 09 Janvier 2019

France, sous-France, souffrance

Images de la révolte

Michel Houellebecq - Fin de parcours possible

Romancier, poète et acteur

« Il y a un côté “tour de France” dans son œuvre »

Quel lien faites-vous entre votre formation de dix-neuviémiste et l’œuvre de Michel Houellebecq ?

Houellebecq est un extraordinaire lecteur de tout le XIXe siècle, qui constitue le fond de sa culture. Ce…

[Point-virgule]

Depuis les années 1960, le point-virgule est en déclin. Beaucoup d’écrivains le jugent inutile. On le trouve surtout dans la messagerie électronique, sous forme d’émoticône, pour exprimer un clin d’œil : ;-…

Le rire de Houellebecq

Je ne me rappelle pas avoir vu Houellebecq rire, pendant l’une de ses innombrables apparitions médiatiques. Du moins, pas d’un rire franc et massif ; au mieux, il esquisse, comme s’il ne parvenait pas à le retenir, un sourire faussement naïf et…

L’édito du 1

France, sous-France, souffrance

Éric Fottorino

Nous avions quitté 2018 sous le coup de la colère jaune qui embrasait notre pays et forçait l’exécutif à lâcher quelque dix milliards d’euros pour tenter d’apaiser un corps social à vif. Nous voici en 2019 et pour commencer …

Lire l'article
Agriculteurs déversant du lait en signe de protestation, en septembre 2016
© Philippe Huguen / AFP

article offert