Dictée : le retour d'un diktat ?

Dictée : le retour d'un diktat ?

Sommaire

Le constat est implacable : de plus en plus d’élèves français maîtrisent mal les rudiments de la grammaire et de l’orthographe. Pour y remédier, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer préconise une dictée quotidienne dans les classes de primaire. Il vient d’ailleurs de signer quatre circulaires à cet effet. C’est l’occasion pour le 1 de revenir sur l’histoire de cet exercice et de s’interroger sur son efficacité pédagogique.

N° 202 16 Mai 2018

La potion du docteur Blanquer

Kiffer la langue

Jacques Prévert - Mea culpa

Cherchez la faute !

« Dès le début, la dictée n’a cessé de poser question »

À quand remonte l’avènement de la dictée dans l’enseignement français ?

L’introduction officielle de l’orthographe et de la dictée dans les programmes scolaires a eu lieu le 25 avril 1834, lors de la par…

[Logique]

Pourquoi a-t-on obligé des générations d’élèves à écrire « événement » avec deux accents aigus, alors que la prononciation supposait un accent grave à la deuxième syllabe, comme dans &laq…

L’orthographe, marqueur social ?

C’est une émission télévisée de 1989, une de celles qui faisaient alors la mode à Paris. On y voit un Serge Gainsbourg soumettre la jeune Béatrice Dalle au questionnaire de Proust : « Pour quelle faute avez-vous le plus d’indul…

La page 3 du 1 de cette semaine :

Kiffer la langue

Rachid Santaki

À onze ans, mon rêve se situait déjà dans les mots. Il s’est éloigné à la suite de problèmes familiaux. Je l’ai rattrapé à l’âge adulte après un long combat. J’ai retrouvé les mots, …

Lire l'article
Rachid Santaki

article offert