Point de vue

Deux ou trois choses sur les dirigeants de ce parti…

Podemos comble un vide. Un vide d’autant plus grand que l’espoir suscité par le mouvement des Indignés en mai 2011 a été immense. C’est parce qu’il répond à une demande préexistante que l’inamovible trio composé de Juan Carlos Monedero, Pablo Iglesias et Íñigo Errejón atteint ses objectifs. 

À l’origine de Podemos, se trouve la conversion de Juan Carlos Monedero. À la quarantaine bien tassée, ce professeur, transfuge d’Izquierda Unida (« Gauche Unie », IU), est devenu le conseiller et ami du commandant Hugo Chávez qui l’a nommé directeur du centre d’études Miranda à Caracas. Il s’approprie alors le terme de « contre-pouvoir » en s’opposant à la mondialisation et à l’impérialisme. Pour lui, l’œuvre géniale de Chávez fournit un exemple concret de la façon de s’imposer face à une oligarchie et à l’empire américain au moyen d’une « prise du pouvoir par le peuple » incarnée par un leader. Il annonce le « socialisme du xxie siècle ». La faculté lui servira de vivier. Bien plus jeune, Pablo Iglesias, lui aussi ancien communiste, fut en son temps partisan de violentes manifestations de masse contre la mondialisation. Encore plus jeune, Íñigo Errejón est également un admirateur du Venezuela de Chávez où il a travaillé un temps. C’est probablement là qu’il a acquis les compétences nécessaires à la propagande sur le net. 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Ces partis qui secouent l’Europe
Cet article est tiré du numéro Ces partis qui secouent l’Europe
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE