Point de vue

Essayons de comprendre…

Essayons de comprendre l’attentat contre Charlie Hebdo commis par deux citoyens français nés et éduqués en France qui ont appris à tuer au Yémen.

Tout d’abord, comprendre les conditions proprement françaises qui ont conduit des jeunes français au fanatisme du djihad d’Al-Qaïda.

Il y a les conditions de vie dans les banlieues où sont concentrées des populations d’origine arabo-musulmane. Ces conditions sont celles d’une ghettoïsation croissante.

Là, se forment des bandes d’adolescents qui, comme tous les adolescents, aiment transgresser. Les bandes deviennent gangs quand les familles sont brisées, que le chômage sévit. Chez une partie des adolescents, les gangs vivent de l’économie du vol et de la drogue et tombent dans la délinquance. Cela existe aussi dans les favelas brésiliennes ou les bidonvilles colombiens. 

Mais en France, il y a une différence avec ces pays où les délinquants sont d’origine locale. En France les délinquants sont bien souvent d’ascendance immigrée.

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Pourquoi tant de haine ?
Cet article est tiré du numéro Pourquoi tant de haine ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE