Récit

Vivre presque sans plastique

Ouvrez votre frigo, il est là. Dans votre poubelle ? Omniprésent. Autour de vos aliments, dans vos placards de cuisine, sur votre dos et même dans la composition de vos cosmétiques, il est partout. Loin d’être un visiteur affable et prévenant, le plastique se révèle discrètement nuisible, merveilleusement vicieux. Pollution des sols lors de l’extraction du pétrole, rejets dangereux pendant sa transformation, fragilité à l’usage, dégradation toxique en décharge ou en incinérateur, particules empoisonnées en mer… Ce fantastique matériau est à l’origine d’une pléthore d’impacts environnementaux, qui nous semblent bien insaisissables. Sommes-nous pour autant impuissants à leur égard ? 

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Ailleurs, ça se passe comme ça Inde, une police du plastiqueManon Paulic
Plastique : peut-on vivre sans ?
Cet article est tiré du numéro Plastique : peut-on vivre sans ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE