s’abonner

Les nouveaux visages de la campagne

Selon un sondage Ipsos-BCG paru l’an dernier, 46 % des ruraux s’estimeraient « un peu loin de tout ». Alors que le gouvernement mise sur une politique de développement axée sur de grands pôles urbains, le risque de marginalisation des campagnes paraît grand. Ces territoires qui attirent bien des citadins en mal de nature regorgent pourtant d’initiatives et d’idées, tant en matière de développement écologique que de solidarité. 

Les nouveaux visages de la campagne
Les nouveaux visages de la campagne

Tous les numéros du 1

Sommaire
La voix du poète CampagneLouis Chevaillier

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE