Article

Les secrets d’un axe israélo-saoudien inédit

L’heure est au réchauffement entre l’État juif et les monarchies arabes de la région. Des ministres de Benyamin Netanyahou en parlent ouvertement. Et si rois et émirs arabes se font plus discrets, c’est uniquement pour ne pas froisser leurs opinions. Il faut faire comme si rien ne changeait pendant que tout change. D’ailleurs, Israël ne demande à aucun de ses interlocuteurs arabes de préalablement le reconnaître comme « État juif ». Et ces derniers n’ont nul besoin de reconnaître Israël pour négocier des projets d’avenir avec lui. 

 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Moyen-Orient : guerre et paix
Cet article est tiré du numéro Moyen-Orient : guerre et paix
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE