Le conflit entre l’État hébreu et ses voisins paraît insoluble. Il a pourtant donné lieu à deux prix Nobel de la paix : le premier a été attribué conjointement à Anouar al-Sadate et Menahem Begin en 1978, avant même la conclusion du traité égypto-israélien ; le second est revenu à Yasser Arafat, Shimon Peres et Yitzhak Rabin en 1994, après les accords d’Oslo.

On ne peut pas dire que ces r

Vous avez aimé ? Partagez-le !