Une séquence longue de plus de quatre mois vient de se refermer. Ouverte le 10 décembre avec l’allocution du président de la République depuis l’Élysée, en réponse à la crise des Gilets jaunes, elle a conduit la France à un exercice inédit d’introspection nationale, habituellement réservé aux périodes électorales. Il ne faut pas se leurrer : seule une petite minorité de nos concitoyens, a priori plutôt aisée, a participé au Grand Débat national lancé par l’exécutif, que c

Vous avez aimé ? Partagez-le !