C’est une envie qui peut surgir à la fin des vacances devant cette mer accueillante, ce si joli village, cette beauté des paysages à couper le souffle. L’idée passe, fugace. Si on restait. Si on changeait de vie. Si on envoyait valdinguer métro et boulot ! Dans la réalité, les choses se passent rarement ainsi. On retourne au travail et le fantasme s’évanouit dans le fracas de la rentrée. Il est sans doute bien des manières de changer de vie. On 

Vous avez aimé ? Partagez-le !