À première vue, il peut paraître difficile de comprendre la polémique sur l’abaissement de la vitesse à 80 km/h sur certaines routes françaises. Pourquoi rechigner à adopter une mesure qui pourrait sauver des centaines de vies ? Sommes-nous si pressés d’arriver à destination, quelle qu’elle soit, que nous ne puissions ralentir un peu, pour le bien de tous ? À moins qu’on ne touche là une corde plus sensible de notre rapport au monde : notre exigence de vitesse et d’accélération, véritables promesses de la modernité. 

Vous avez aimé ? Partagez-le !