Des avocats qui jettent leur robe devant la ministre de la Justice Nicole Belloubet pour protester contre la réforme des retraites. Cette scène filmée à Caen le 8 janvier était exceptionnelle à plus d’un titre. Le barreau n’est pas une profession habituée à manifester. Et ce geste répété de Paris à Bordeaux en passant par Nanterre, Lille ou Toulouse, désormais popularisé sous le nom de « lancer de robes », est un symptôme de l’époque. La démocratie, dont le politologue Samuel Hayat souligne qu’elle est « en métamorphose permanente » plut&

Vous avez aimé ? Partagez-le !