Est-ce une épidémie, une lame de fond, le symptôme ou l’effet de la misère des temps modernes sans foi ni loi ? Est-ce un nouveau magistère de la parole qui donne aux slogans brandis à l’emporte-pièce l’ascendant sur la pensée complexe, sur la pensée tout court ? Où qu’on se tourne, du plus loin au plus près, de l’Amérique de Donald Trump – ou du Brésil de Jair Bolsonaro –, à la Grande-Bretagne de Boris Johnson, sans oublier à l’appel la Hongrie de Viktor Orbán ou la Turquie de Recep Erdoğan, le populisme sous toutes ses formes gagne partout du te

Vous avez aimé ? Partagez-le !