Une France sans eau ?

Une France sans eau ?

Sommaire

L’été 2022 a confirmé que les effets du changement climatique étaient déjà là, symbolisés par une sécheresse qui a touché l’intégralité du territoire et coupé le robinet dans plus d’une centaine de communes. Cette crise hydrique avait, à vrai dire, commencé plus tôt, dès l’hiver et le printemps, chiches en précipitations.
Dans ce numéro du 1, nous revenons sur les ressorts de cette crise de l’eau, entre changement climatique et épuisement des sols, mais aussi défauts de gouvernance et mauvaises pratiques. Si ce manque d’eau n’est pas inexorable, il implique une réflexion collective sur la gestion de la ressource et de ses usages. L’éclairage du 1

N° 412 31 Août 2022

La fin de l’abondance

Ce qui se tait

« Chant des esprits au-dessus des eaux », de Goethe

Histoire d’eaux

« Il y a peu d’espoir que la situation s’améliore rapidement »

Pour l’hydroclimatologue Florence Habets, l’épisode de sécheresse que nous traversons en annonce d’autres, d’une ampleur encore inédite. Il faut nous y préparer. 

[Que d’eau !]

En juin 1875, visitant une région dévastée par les crues de la Garonne, le maréchal de Mac Mahon était visiblement en mal en panne d’inspiration. 

Le cycle de l’eau potable et les usages de l’eau

Le cycle de l’eau potable et les usages de l’eau, deux infographies réalisées par Claire Martha.

L’édito du 1

La fin de l’abondance

Julien Bisson

Cet été, la sécheresse a touché l’intégralité du territoire et coupé le robinet dans plus d’une centaine de communes. Une nouvelle confirmation des effets du changement climatique. 

Lire l'article
Le lac de Sainte-Croix, à l’entrée des gorges du Verdon, à son niveau habituel en août, puis cette année, en pleine sécheresse © Christian Bellavia / Divergence

article offert