Après le covid, peut-on tout guérir ?

Après le covid, peut-on tout guérir ?

Sommaire

Le succès des vaccins à ARN messager nous rappelle que les catastrophes stimulent le génie humain, que la nécessité dissout les conformismes les mieux installés. Loin d’être l’ultime aboutissement d’une saga peuplée de Prix Nobel et de chercheurs anonymes qui ont creusé vaille que vaille leur sillon, cette innovation thérapeutique n’est que la première concrétisation des espoirs portés par l’étude de ces molécules, moins connues que leur cousin l’ADN dont elles sont une transcription. Car la recherche sur les ARN pourrait aussi déboucher sur de nouveaux traitements, pour le cancer, certaines maladies cardiaques et jusqu’à des infections plus rares. Rien ne sera simple, les chercheurs qui tentent de vaincre le VIH depuis des années au moyen des ARN savent qu’ils sont une thérapeutique délicate à mettre au point. Il n’en reste pas moins qu’ils ont déjà bouleversé bien des certitudes.

N° 353 30 Juin 2021

La saga des acides guérisseurs

Une pionnière méprisée

Henri Michaux - Emme et le vieux médecin

De la découverte aux vaccins

« On connaissait l’ARN, mais on ne croyait pas qu’il pourrait guérir »

« Je ne parlerais pas de révolution scientifique mais d’une prise de conscience à retardement d’une révolution des connaissances qui, elle, s’est ­produite il y a cinquante ou soixante ans. » Le biologiste Michel Morange revient sur la somme de travaux de fourmi qu’a nécessitée l’étude de ces ARN…

[Épithète]

VOICI un sigle moins froid que tous ceux qui ont enrichi notre vocabulaire ces dernières années. Contrairement à l’ADN, la FIV ou la PMA, l’ARN dont on parle le plus aujourd’hui est accompagné d’un adjectif : il est messager.

 

Les promesses des ARN

La pandémie l’a soudain sorti de l’ombre des laboratoires, mais les scientifiques misent sur l’ARN depuis plusieurs décennies. Ou plutôt sur les ARN, la molécule pouvant prendre différentes formes et assurer différentes fonctions dans la cellule. Capable d’induire la synthèse de protéines ou au c…

L’édito du 1

La saga des acides guérisseurs

Patrice Trapier

C’est le propre des grandes crises d’accélérer la marche du progrès, tout en mêlant l’espoir et l’horreur, des ambulances radiologiques de Marie Curie lors du premier conflit mondial au largage des premières ogives nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki à la fin du second. Le succès des vaccins à ARN …

Lire l'article
Examen d’un test sur plaque d’un virus grippal au Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), Atlanta, 2019 © Image Point Fr / BSIP

article offert