Inégalités, l'autre crise

Inégalités, l'autre crise

Sommaire

Le virus qui sévit actuellement se moque des différences sociales, beaucoup moins de celles liées à l’âge et à la santé… Et si nous sommes tous confinés, cette réalité prend, d’un foyer à l’autre, des formes plus ou moins douloureuses. Surtout, un immense fossé s’est creusé au niveau des actifs, qui ne recoupe pas entièrement les stratifications habituelles : entre le télétravail, la perte partielle ou totale d’activité et de revenus, et l’obligation de braver l’épidémie pour accomplir son devoir, voire satisfaire les envies de ceux qui sont à l’abri, les positions sont loin d’être toutes aussi confortables. Des classes de primaire aux prisons, le 1 propose un tour d’horizon de ces inégalités qui, faute d’être assez prises en compte par les pouvoirs publics, risquent de renforcer des tensions sociales.

N° 292 15 Avril 2020

Tous étaient frappés

Resident Evil

Gérard Berréby - Sous le masque tragique des apparences

La France face au virus

L’inquiétude est dans le pré

SAINT-BONNET-LE-TRONCY (Rhône). Le soleil de midi réchauffe les pâturages, balayés par ce vent du nord qui menace la repousse printanière. Indifférentes, trois génisses paissent. En contrebas, la forê…

[Confinements]

Personne n’y échappe. Même Boris Johnson l’a attrapé. Le Covid-19 est un virus démocratique.

– Vous plaisantez ! L’épidémie révèle les inégalités…

L’inquiétude est dans le pré

SAINT-BONNET-LE-TRONCY (Rhône). Le soleil de midi réchauffe les pâturages, balayés par ce vent du nord qui menace la repousse printanière. Indifférentes, trois génisses paissent. En contrebas, la forê…

L’édito du 1

Tous étaient frappés

Julien Bisson

C’est une simple banderole, accrochée à la façade d’un immeuble espagnol, dont le message a fait le tour de l’Europe : « La romantisation de la quarantaine est un privilège de classe. » Alors qu’en France comme aille…

Lire l'article
D. R.

article offert