Portland, 1993. Jeune orphelin difficile, Jesse doit effectuer des travaux d’intérêt général dans un parc d’attractions. Il y rencontre Willy, une orque en captivité avec qui il va développer un lien unique. Sensible à la douleur de l’animal, Jesse parvient à libérer l’orque, qui rejoint sa famille et disparaît au large dans l’océan Pacifique. Tel est le happy end du film Sauvez Willy, succès mondial qui a rapporté plus de 153 millions de dollars au box-office.

Cette belle histoire cache une réalité tout autre. L’animal qui incarne Willy à l’écran s’appelle en réalité Keiko, « le chanceux » en japonais. Née en 1976, cette orque mâle a été capturée au large des côtes islandaises à l’âge de 3 ans. Après quelques années de captivité passées dans u

Vous avez aimé ? Partagez-le !