Les 5 menaces

 

Le changement climatique

Il perturbe les équilibres qui sous-tendent la vie sauvage en modifiant les périodes de reproduction de certaines espèces, leurs itinéraires de migration ou encore les zones d’apparition des maladies qui leur nuisent. Le changement climatique contribue aussi à l’avancée des déserts, tandis que l’augmentation du CO2 dans l’atmosphère entraîne l’acidification des océans.

 

La destruction des habitats

Les écosystèmes dont dépendent les animaux peuvent être détruits par des événements naturels – incendie, inondation, éruption volcanique… –, mais plus encore par les activités humaines. L’expansion agricole, minière, industrielle ou urbaine se fait au détriment des forêts, savanes, zones humides… et de toute la vie que ces espaces abritent.

 

La pollution

Elle peut être chimique – et empoisonner les sols, l’air ou l’eau –, mais aussi lumineuse – perturbant par exemple l’orientation des oiseaux migrateurs. La pollution sonore, quant à elle, affecte en particulier les chants des oiseaux et des amphibiens – et donc leur reproduction –, ainsi que la communication des cétacés.