La fiction n’est jamais une mauvaise lucarne pour apprécier la réalité. Dans La Servante écarlate, le roman de Margaret Atwood récemment adapté avec succès en série, les États-Unis se voient ainsi frappés par toute une conjonction de calamités écologiques qui entraîne une forte chute de la fécondité. Reconnaissant là une punition divine, un groupe d’extrémistes religieux parvient alors à mettre en place un régime fasciste, réduisant les quelques femmes encore fertiles au rang de mères porteuses pour les nouvelles élites du pays. 

Nous n’en som

Vous avez aimé ? Partagez-le !