les auteurs

Coralie Richaud

Maître de conférences en droit public à l’université de Limoges – Observatoire des mutations institutionnelles et juridiques (OMIJ).